posté le 15-01-2014 à 20:54:21

Le Grand Tri

Et bien voilà, je fais un article sur les siestes ultra-courtes de Coquillette et aujourd'hui, du coup, elle me fait mentir... (attention je ne suis surtout pas en train de me plaindre hein !) Cet après-midi, elle a dormi 1h10 toute seule dans son lit sans aucune intervention de ma part. Wahou. Je me suis presque ennuyée dis-donc... Sauf que non, parce que j'en ai profité pour faire ça : 

 

 

 

 

 

Kezako ?!

J'ai enfin trié tous les vêtements de Coquillette dans lesquels elle ne rentre plus et que j'ai entassés depuis sa naissance ! Ouarf, il était temps...

 

 

 

 

 

J'ai fait des tas par taille sur mon canapé and the winner is... le 3 mois ! (Ceci dit, le 6 mois ne devrait pas être loin derrière, voire pourrait passer en tête, mais Coquillette en porte encore) C'est hallucinant la quantité de vêtements qu'un bébé peut avoir alors qu'en fin de compte, il en porte à peine la moitié. Explications. Nous, futurs parents à l'époque, on en achète forcément un petit peu parce que c'est trop mignon, parce qu'il y a une super promo, parce qu'on a peur de manquer de pulls ou de pantalons... Et puis un beau jour, on récupère les vêtements de la fille de la nièce de sa belle-mère qui est née tout juste un an plus tôt. Super ! Et quand enfin arrive la naissance et les visites à la maternité, voilà qu'on reçoit plein de jolies robes, d'ensembles tout mignons et de pyjamas en... 3 ou 6 mois, le plus souvent. C'est super, j'ai adoré lui mettre tous ces beaux vêtements, mais je n'ai pas pu tous les lui mettre. Un bébé ça grandit vite et on s'en rend à peine compte. D'un seul coup, il faut sortir la taille supérieure des cartons et on s'aperçoit de tout ce qui n'a jamais été porté... Petite idée en passant donc pour faire un cadeau à un bébé tout juste né : n'hésitez pas à viser vraiment grand si vous offrez des vêtements, genre 12 ou 18 mois ! A priori, on n'a pas encore grand chose dans ces tailles là et en plus, la tenue sera portée 6 mois au lieu de 3 mois au grand maximum. 

Mettre mon nez là-dedans m'a rappelé un paquet de souvenirs. J'ai l'impression que c'était hier qu'elle rentrait encore dans ce minuscule pyjama... 

 

 

 

 

 

Tous ces vêtements, je vais les laver une nouvelle fois à fond en frottant au savon de Marseille sur les tâches incrustées, je vais les repasser et quand ils seront bien nickels, je vais les ranger dans des cartons bien étiquetés. Comme ça, je m'y retrouverai quand la famille s'agrandira de nouveau, un jour (j'espère !).

Mais après, quand on décidera qu'on a fait assez d'enfants, qu'est-ce que je ferai de ces vêtements ? Est-ce que j'arriverai à les vendre dans une braderie ou même à les donner à une amie ? C'est complètement idiot, ce ne sont que des vêtements et je le sais, mais pourtant, j'ai du mal à l'envisager pour l'instant. Ce que j'aurais vraiment envie de faire, en fait, ce serait de ranger ces adorables tenues dans les cartons, les cartons dans une armoire, et de les garder pour le jour où je serai grand-mère. Et je pense que c'est peut-être bien ce que je ferai réellement car pour Coquillette, j'ai récupéré quelques pyjamas que j'avais moi-même portés étant bébé, et j'ai bien aimé les lui mettre, même s'ils étaient un peu démodés.

Et vous, vous en faites quoi des vêtements trop petits de vos enfants ? 

 

 


Commentaires

 

1. Marie-Claude  le 16-01-2014 à 05:52:20  (site)

Bonjour, et bon courage, maman de Coquillette... Un premier né, c'est si petit et pourtant ça bouleverse totalement la vie. Les enfants sont grands maintenant, et je me rapproche de l'aventure d'être grand'mère !
Pour ce que ça vaut, voilà ce que j'ai fait avec les affaires de bébé.
J'ai tout gardé de la première, pour les suivants. Ensuite, j'ai nourri la "chaîne de solidarité", puisque les mamans des cousins plus jeunes m'avaient passé matériel et vêtements. Toutefois j'avais fait un tri auparavant. J'ai gardé pour les enfants de mes enfants quelques vêtements que leurs parents avaient porté. Pas beaucoup à chaque fois, mais ceux que j'ai préféré. Ca rentre dans une boîte, que j'ai appelé "nostalgie". Une boîte, ça peut rester rangé dans un placard... et tout n'est pas parti !
Je vous souhaite à toutes les deux beaucoup de bonheurs...

2. mamanh24  le 16-01-2014 à 10:15:31  (site)

Bonjour Marie-Claude et merci pour ce commentaire !
Garder une partie des vêtements est peut-être en effet la solution ! Ceci dit, je vais avoir du mal à sélectionner mes préférés de manière à ce qu'ils ne rentrent que dans une boîte ! Heureusement, j'ai encore du temps devant moi, on espère bien que notre Coquillette ne sera pas fille unique !
Beaucoup de bonheur à vous aussi ! Etre grand-mère, ça doit être chouette aussi, on n'a presque que les bons côtés ^^

3. Mama Loca  le 16-01-2014 à 17:07:49  (site)

Whaou le beau tas! Remarque j'ai déjà un GROS sac de taille naissance et 1 mois, pour le moment je stocke pour un éventuel futur Pepit(o/a).
Sinon si le fait d'écrire un article sur les siestes fait dormir ton bébé je crois que je vais sérieusement m'y mettre!!!

4. mamanh24  le 16-01-2014 à 17:14:15  (site)

Oui Mama Loca je te le conseille, apparemment les bébés auraient l'esprit de contradiction ! ^^
Aujourd'hui, 1h30 de sieste pour Coquillette mais bon, ça compte pas, on a dormi à deux Sourire

 
 
 
posté le 14-01-2014 à 20:09:21

Les siestes de l'angoisse

 

 

 

 

Depuis qu'elle est née, Coquillette a toujours eu un problème avec les siestes. Au début, il n'y avait pas moyen de la faire dormir dans son lit pendant la journée, ni dans son transat. En fait, elle ne dormait que dans mes bras ou dans sa poussette (mais en balade évidemment). Par contre, je pouvais faire ce que je voulais quand elle dormait dans mes bras, ça ne la réveillait pas. L'écharpe m'a bien servie aussi. J'ai même jardiné pendant qu'elle dormait contre moi ! Mais bon, on est d'accord, tout ça n'est pas très pratique et j'aurais préféré qu'elle dorme de temps en temps dans son lit. Avec le temps, elle s'est mise à dormir dans son transat. Un peu mieux, mais avec les chats, je ne peux jamais m'éloigner. Et quoi qu'il arrive, on ne dépassait jamais la demi-heure de sieste.

Il y a quelques semaines, alors que j'étais complètement crevée, je me suis dit que j'allais me coucher avec elle dans mon lit pour la sieste. Youpi ! Quasiment deux heures de sieste ! On s'est réveillées toutes les deux bien reposées et le soir-même, elle a mieux dormi (un bébé qui dort bien la journée dort mieux la nuit). J'avoue qu'ensuite, je me suis souvent laissée tenter par cette technique. Mais une fois que j'ai eu rattrapé mon retard de sommeil, j'en ai eu un peu marre de dormir autant de temps tous les jours. J'ai donc réessayé de la coucher dans son lit à la même heure que nos siestes. Et là, miracle, elle s'est endormie. En fait, elle s'est tellement habituée à dormir à la même heure tous les jours et, en parallèle, à s'endormir facilement dans son lit le soir grâce à un rituel de coucher, que s'endormir pour la sieste dans son lit n'était plus un problème.

Le hic, parce qu'il y a un hic bien sûr, c'est que de nouveau, elle ne dépasse pas les 30/45 minutes de sieste, ce qui est bien sûr insuffisant à son âge... J'essaye de la rendormir, de la rebasculer dans notre lit pour qu'on finisse la sieste à deux, rien n'y fait. Alors j'attends, en espérant que le temps fasse son oeuvre (il a quand même bien travaillé jusque maintenant, il faut bien le dire !) et qu'elle finisse par faire de vraies siestes de bébé !

Et vous, vous avez ce genre de problèmes avec les siestes de vos enfants ? Vous avez des solutions ? 

 


Commentaires

 

1. comu  le 14-01-2014 à 20:16:34  (site)

Bonsoir
Il es bien difficile de donner des conseils pour les siestes de nos loulous , le mien des ses 4 mois faisait que 45 mn de sieste pas plus et avec difficultés , j'ai bien tout tentez mais rien ne marcher ! je pense que s'était un petit dormeur quoi que en revanche il faisait de bonne nuit bref je pense qu'il faut juste peut être les laisser dormir à leurs convenance concernant les siestes
Désoler je ne suis pas d'une grande aide
Bonne soirée
:-)

2. Astrelya  le 14-01-2014 à 20:59:21

Coucou, mon fils ne dormait pas assez "a mon gout" aussi quand il était petit (il n'a que 14 mois aujourd'hui ^^), j'en ai parlé a son pédiatre, et il m'a dit que cela dépend des bébés Clin doeil certains n'ont pas besoin de sieste si il récupère bien pendant la nuit... A 14 mois aujourd'hui il arrive que mon fils ne dorme "que" 45 min dans une journée et d'autres où il dort 2 fois 2 heures ^^... Voilà pour mon expérience Sourire

3. mamanh24  le 14-01-2014 à 22:15:00  (site)

Vous avez raison toutes les deux, les bébés dorment en fonction de leur convenance. Le plus important, c'est qu'ils soient quand même en forme et en bonne santé ! Et de ce côté là, je ne me plains pas !

4. Une Fille De Juin  le 15-01-2014 à 13:13:46  (site)

Bonjour. Pour mon aînée, ça a été la grosse galère bébé, et même après pour les sièstes à l'écoles, etc. Aujourd'hui elle va sur ses 8 ans cette année et inutile de te dire qu'elle agite son drapeau de "je n'ai plus l'age de faire la sieste maman" Même fatiguée, elle va lutter jusqu'à l'épuisement. Ca a toujours été ainsi. Pour ma seconde... tout le contraire ! Une vraie marmotte. Un jour j'ai même téléphoné au pédiatre affolée car je devais la réveiller pour tout : repas, changes, bain etc. Elle s'endormait tout le temps et très vite. Aujourd'hui à 6 ans elle peut se lever à 11h, faire une sieste de 3h l'après midi et se recoucher à 20h ! Alors je ne sais pas, chaque enfant est différent. Mais c'est certain, le mot sieste pour la grande pour nous et pour elle était = à angoisse. Bon après midi

5. Mama Loca  le 15-01-2014 à 13:16:56  (site)

Mon dieu, on dirait ma situation! Mon Pepito ne dort QUE dans les bras après s'être endormi au sein (alors que la nuit il dort parfaitement bien dans son lit) et ce depuis qu'il a 15 jours. J'ai tout essayé et je dois bien dire que je sature, je ne peux rien faire à la maison car je l'ai toujours ds les bras...

6. mamanh24  le 15-01-2014 à 15:09:49  (site)

En lisant tous vos commentaires, je réalise à quel point les bébés sont vraiment très inégaux en ce qui concerne le sommeil. Je me demande bien pourquoi certains dorment sans problème et d'autres pas... Inné ou acquis ?
Mama Loca, je comprends que tu satures, j'ai été exactement dans la même situation que toi... Est-ce que tu as essayé l'écharpe de portage ? ça permet de faire certaines choses quand même. Et sinon, en insistant, j'ai réussi à habituer Coquillette à son transat aussi. Si tu en as un, tu peux tenter d'habituer Pepito progressivement. A force, ma Coquillette l'a complètement adopté et s'est mise à faire ses siestes dedans. Bon courage en tout cas !
Bon et sinon, à l'heure où je vous parle, je viens d'aller chercher ma Coquillette après... 1h10 de sieste seule dans son lit ! Elle a voulu me faire mentir la coquine...

7. millie  le 15-01-2014 à 21:51:22

Je ne connais que trop bien ce problème de (non) sieste. Mon fils a toujours très peu dormi, nuit comme jour. La sieste ne durait que 10 à 30 minutes maxi et il se réveillait à chaque fois en crise. Le pédiatre me disait que c'était son rythme, mais je voyais bien qu'il manquait de sommeil, grincheux toute la journée et il dormait très mal la nuit.
Vers 18 mois, il a commencé à me faire des siestes d'1h, puis parfois même de plus de 2h et on voyait vraiment la différence, enfin on avait des réveils sans hurlements. J'ai installé des rituels avant chaque coucher, avec des moments de calme 30 min avant le dodo, plus facile à faire quand ils ne sont plus nourrissons.
Je constate que son rythme de sommeil change régulièrement et j'essaie de m'adapter à chaque nouvelle situation. Bon courage Clin doeil.

8. mamanh24  le 15-01-2014 à 21:55:16  (site)

Merci pour ton commentaire Millie. C'est vrai que Coquillette se réveille souvent de ses siestes en hurlant, comme si elle paniquait. Je n'ai jamais compris pourquoi...
J'ai aussi remarqué que son rythme de sommeil changeait fréquemment, ça nécessite toujours quelques jours d'adaptation pas toujours faciles d'ailleurs...
Mais bon, si tu dis que vers 18 mois ça s'arrange, j'ai fait plus de la moitié du chemin alors, tout va bien ! ^^

9. poupoulebb80  le 17-01-2014 à 17:31:54  (site)

Aaaaah outre le fait qu'on a des bébés du même âge, je me retrouve énormément dans ce que tu dis!
Mon Petit Brocoli ne voulais pas faire de sieste si ce n'est dans les bras, la poussette et parfois (dieu merci) dans son transat!
Si je tentais de le coucher, il préférait pleurer et rester éveillé même s'il était fatigué!
vers ses 4 mois il ne dormait que 10h en tout par jour.
Depuis, on a vraiment insisté sur le rituel: le soir on lui donne le bain, on le masse, on lui donne à manger en tamisant la lumière, on chante des berceuses, on fait un gros câlin, on le met au lit et s'il ne s'endort pas tout seul on lui fait des caresses sur le crâne. Infaillible!
Il dort environ 11h la nuit et 1 à 2h la journée!
Courage!
Cotcot,
Poupoule

10. mamanh24  le 17-01-2014 à 20:20:29  (site)

Ah, je vois qu'on a les mêmes techniques ! On a un rituel très précis aussi le soir : bain, biberon, histoire, calin, musique, bisous. Et quand j'éteins la lumière, je reste près d'elle le temps qu'elle s'endorme. En général ça va très vite maintenant, mais si ça ne marche pas, le coup des caresses sur la tête ne rate jamais ! Elle dort 11h30 par nuit et 1 à 2h en journée également. Bonne continuation !

 
 
 
posté le 13-01-2014 à 20:27:11

Quiche saumon fumé, tomates et courgettes

Cette recette, inventée à l'arrache avec une amie pour un repas improvisé, est une de mes préférées. Elle est toute simple à faire, les quantités de saumon et de légumes peuvent varier en fonction de votre stock, elle est très bonne à manger le jour même et encore meilleure froide le lendemain. Et surtout... elle m'a permis de manger du saumon fumé pendant ma grossesse ! Bon évidemment, ce n'est pas vraiment comme manger du samon fumé nature, mais pour moi qui en rêvait et qui n'y avait pas droit, j'étais bien contente d'avoir cette solution ! Je vous donne donc ma recette...

 

 

 

 

 

Ingrédients :

- une pâte brisée

- deux tranches de saumon fumé

- 2 petites tomates ou une grosse

- une petite courgette

- 2 grosses cuillères à soupe de crème fraîche

- 2 oeufs

- du fromage râpé

 

1. Préchauffez votre four à 180° (therm. 6) 

2. Etalez la pâte dans un plat à tarte, repliez les bords et piquez le fond avec une fourchette.

3. Lavez les tomates et coupez-les en dés. Tapissez-en le fond de la tarte.

4. Lavez la courgette, coupez-la en rondelles et disposez ces dernières au-dessus des tomates coupées.

5. Coupez les tranches de saumon en fines lamelles. Posez-les sur les courgettes.

6. Dans un bol, battez les oeufs en omelette. Ajoutez-y les deux cuillères de crème fraîche, du poivre, et battez à nouveau. Versez le mélange dans la quiche et tournez un peu le plat pour que la crème se répartisse bien.

7. Ajoutez du fromage râpé sur le dessus.

8. Enfournez pour 40 minutes environ.

 

Tout simple, mais très bon ! Bon appétit ! 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. comu  le 14-01-2014 à 20:17:07  (site)

Miam je note!!!!

2. mamanh24  le 14-01-2014 à 22:10:00  (site)

Tu m'en diras des nouvelles !

 
 
 
posté le 12-01-2014 à 20:03:33

L'astuce du dimanche #7

Les soins du cordon. Pour bien des jeunes parents, ces quelques mots sonnent comme le titre d'un film d'horreur. En tout cas, d'après ce que j'ai pu lire et ce que mon amie puéricultrice m'a raconté. Et pourtant, peut-être parce que j'avais justement été brieffée à l'avance par cette même amie, réaliser plusieurs fois par jour ces soins ne m'a pas traumatisée, loin de là. Je dirais même que c'est une des choses qui m'ont semblé les plus simples  parce que c'était clair et net. J'avais des gestes précis à exécuter et ça n'amenait aucune interrogation ou hésitation.

Je vais donc vous expliquer en quelques mots comment réaliser ces fameux soins du cordon, au cas où vous auriez des doutes quant à la marche à suivre.

Tout d'abord, jusqu'à ce que le cordon tombe, les soins doivent être réalisés à chaque changement de couche. Sachez que tripoter ce petit bout de chair ne fait absolument pas mal à votre bébé, c'est comme si on vous coupait les cheveux. Côté matériel, prévoyez des compresses, de la Biseptine et de l'éosine. Après avoir changé la couche de votre bébé, prenez une compresse et aspergez chacun des quatre coins de Biseptine, cela vous permettra de n'oublier aucun côté du cordon. Avec le premier coin, vous nettoyez le dessus du nombril, avec le deuxième, la partie droite, etc... Quand vous avez fait tout le tour, prenez une deuxième compresse et formez un petit parachute en réunissant les quatre coins entre votre pouce et votre index (c'est pour ne pas avor les doigts tout rouges après !), puis imbibez le centre de la compresse avec de l'éosine. Faites ensuite tout le tour du nombril avec la compresse et passez aussi sur la petite partie de cordon qui dépasse de la pince. Voilà, le nombril de votre bébé est tout rouge mais il faut ce qu'il faut !

Après la chute du cordon (vous verrez, il va noircir et se détacher progressivement, vous le retrouverez peut-être dans une couche ou il partira justement pendant que vous réalisez les soins), il faudra quand même continuer les soins pendant un certain temps, mais ce sera un peu moins compliqué. Plus la peine d'utiliser la technique des quatre coins par exemple, et vous ne serez plus obligés de le faire à chaque changement de couche, mais seulement une fois le matin et une fois le soir après le bain par exemple. N'hésitez pas à demander des conseils à votre pédiatre, médecin ou à solliciter une puéricultrice de votre PMI, elles sont là pour ça !

Une dernière petite chose, je vais vous raconter un petit épisode qui m'avait mise dans tous mes états à la maternité. Une nuit où j'étais seule, Coquillette avait fait une couche énooorme, bien explosive comme il faut, avec du méconium et tout (miam !). Elle en avait jusqu'au nombril et surtout, jusqu'à l'intérieur de la petite pince en plastique. Je lui ai donné un bain, ça n'a pas suffi. J'ai tenté de nettoyer tous les petits interstices de la pince, je n'ai pas réussi. J'ai fini par biper l'aide-soignante de garde qui m'a rassurée en me disant que ce n'était pas grave qu'il reste un peu de caca dans la pince. La puéricultrice me l'a confirmé le lendemain et effectivement, Coquillette n'a jamais eu de souci avec son cordon. Rassurez-vous donc si ce genre de chose vous arrive à l'occasion !

Bonne fin de soirée à tous ! 

 


 
 
posté le 10-01-2014 à 22:47:15

Il s'est passé quelque chose

 

 

 

 

Aujourd'hui, Coquillette "fête" ses 9 mois. J'avais prévu d'écrire un billet comme pour ses 8 mois pour raconter ses progrès, ses petites manies, ses caractéristiques... Tout à l'heure, pendant que je repassais (j'ai souvent l'esprit trèèès loin de ce que je fais dans ces cas là, pas vous ?), je réfléchissais à ce que j'allais écrire et je me suis rendu compte d'un truc : il s'est passé quelque chose pendant ce dernier mois. Quelque chose a changé, chez elle ou chez moi, ou chez toutes les deux, je ne sais pas. Une sorte de déclic qui nous a encore plus rapprochées. Peut-être parce qu'elle a grandi et qu'il est bien plus facile de communiquer avec elle, de rire avec elle, de partager avec elle. Et pourtant, rien ne se perçoit pour quelqu'un de l'extérieur : elle n'a pas tellement fait de progrès sur le plan moteur, elle ne se retourne pas alors qu'elle sait le faire, elle ne se déplace pas même en rampant mais je ne me fais pas de bile : chaque chose en son temps !

Le changement est plus subtil que les grandes étapes du développement auxquelles on pense en premier lieu. Des petits jeux se sont mis en place naturellement entre nous : elle se cache derrière sa couverture et la rabaisse d'un coup pour me faire "coucou-beuh", elle me passe sa tétine quand je fais le poisson avec ma bouche, elle s'arrête de bouger quand je place un objet sur sa tête... Une complicité s'est instaurée. Mais aussi une grande tendresse. Elle devient de plus en plus câline avec son père et moi, enfouissant fréquemment sa tête dans le creux de notre cou ou de notre épaule. Elle nous fait des bisous aussi, enfin, ça y ressemble. En réalité, elle gobe plutôt notre joue en y laissant une grosse trace de bave, mais c'est aussi voire bien plus affectueux qu'un bisou.

Il suffit d'un regard échangé, d'un sourire partagé pour que je ressente ce petit quelque chose qui me fait frémir de bonheur. Je me souviendrai de son 9e mois comme celui où elle a cessé d'être un petit bébé qui reçoit plus qu'il ne donne. Et aujourd'hui, je peux le dire, ma fille me donne plus d'énergie qu'elle ne m'en demande. Et surtout, elle me rend plus heureuse que je ne l'ai jamais été...

 


Commentaires

 

1. aurore  le 10-01-2014 à 23:18:07  (site)

intéressant ton blog bravo !

2. mamanh24  le 13-01-2014 à 19:40:55  (site)

Merci beaucoup Aurore ! Bonne soirée à toi !

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article