posté le 11-05-2014 à 11:24:46

L'astuce du dimanche #19

Cette astuce me fait rire, parce qu'elle me fait penser à la pub pour Perle de lait. Elle est un peu bêbête mais je la partage quand même avec vous parce qu'en fait c'est une de celle qui me sert le plus souvent !

Je suppose que vous l'avez remarqué, quand vous donnez des épinards, de la carotte, de la betterave ou à peu près n'importe quelle purée à votre bébé, il s'en met automatiquement plein autour de la bouche, ça sèche très vite et ça lui fait une magnifique coloration rouge verte orange (rayez la mention inutile) très difficile à ravoir avec un simple essuie-tout. On est alors obligé de sortir les grands moyens et de passer par la case salle de bain avant toute autre activité. Et bien non, car j'ai la solution ! En dessert, Coquillette mange généralement un yaourt nature ou des petits suisses, tout aussi natures. Et elle s'en met autant autour de la bouche qu'elle le fait avec la purée. Et bien il se trouve que le yaourt nature est un excellent démaquillant ! J'attends donc qu'elle se soit bien barbouillée, puis je l'essuie avec une feuille d'essuie-tout en prenant soin de bien étaler le yaourt partout où il y avait de la purée. Les tâches multicolores s'en vont toutes seules en 20 secondes top chrono, pas besoin de s'acharner et de frotter trop fort et donc de faire râler bébé !

Je vous l'avais dit, ce n'est pas l'éclair de génie du siècle, mais quand même, c'est pratique... Non ? 

Bon dimanche à tous ! 

Tags: #astuce
 


Commentaires

 

1. Millie  le 12-05-2014 à 08:11:56  (site)

hihi ! Je fais pareil avec minus !

2. mamanh24  le 12-05-2014 à 09:06:51  (site)

Merci Milie pour ton commentaire, je suis rassurée de voir que je ne suis pas seule à utiliser le yaourt comme du démaquillant pour bébé ! ^^

 
 
 
posté le 10-05-2014 à 10:28:14

Cochonnerie de rhume !

Je savais que la première fois que je me vanterais sur le blog que Coquillette n'avait jamais été malade, elle tomberait malade. Ca n'a pas raté ! Depuis une semaine, la pauvre se coltine un rhume bien pénible, avec nez qui fait des bulles, toux bien grasse, nuits pourries et, en prime, retour de l'érythème... Je suis consciente quand même qu'on ne peut pas trop se plaindre. A plus d'un an, elle est bien armée pour se battre contre un rhume et elle n'a même pas eu de fièvre. D'ailleurs, son vaccin prévu en début de semaine n'a même pas dû être repoussé puisque le médecin a jugé que son rhume n'était "pas bien méchant". Pas bien méchant, mais chi*** quand même...

Quand Coquillette a déclaré ce rhume, j'étais quand même un peu tatonnante : que devais-je faire, ne pas faire ? Bien loin de vous donner des conseils en la matière parce que je ne suis pas qualifiée pour ça et qu'en plus, si ça se trouve, j'ai fait plein de bêtises, je vais quand même vous raconter ce qu'on a fait avec son papa.

 

 

 

 

 

Tout a commencé avec une belle crise de larmes en pleine nuit. Premier réflexe que j'ai eu : prendre sa température. Pas de fièvre, donc pas de suppo de Doliprane.  Je me suis ensuite attaquée à son nez qui se noyait sous une tonne de morve (je suis désolée pour les détails mais si vous êtes déjà passé par là, vous savez que j'exagère à peine). Evidemment, je n'avais pas de mouche-bébé. Jusque là, je m'étais toujours dit que ce n'était pas forcément très utile. ERREUR !! J'ai dû user dix mouchoirs pour obtenir un semblant de nez propre, en m'en mettant plein les mains au passage (ce qui explique sûrement pourquoi j'ai moi aussi attrapé ce rhume maintenant...). Le lendemain, on est vite allé chercher un mouche-bébé pour s'en servir à peine rentrés à la maison ! En revanche, j'avais de l'Humer à la maison, qui nous avait été conseillé par la première pédiatre de Coquillette à la sortie de la maternité. Un pschitt dans chaque narine pour aider à déboucher, deux à trois fois par jour. Coquillette n'a pas apprécié le premier jour mais ensuite, elle a pris ça avec une grande philosophie je dois dire. Elle se laisse faire et ne bouge plus en voyant arriver la bouteille. (C'est une autre histoire pour le mouche-bébé).

On a eu trois nuits bien pourries puisqu'elle se réveillait avec le nez bouché et la gorge encombrée, puis la situation s'est améliorée. Aujourd'hui, elle a encore le nez qui coule mais on sent que c'est la fin de cette cochonnerie. Là où je suis contente, c'est qu'on n'a pas eu besoin de recourir à des médicaments, l'Humer étant simplement une solution à l'eau de mer, je ne compte pas ça comme un médicament. Le médecin n'a même pas parlé de nous donner un traitement, c'est donc qu'il a estimé que ce n'était pas nécessaire, et tant mieux ! Il ne me reste plus à présent qu'à me perfectionner dans l'art du maniement du mouche-bébé parce que pour l'instant, c'est pas joli-joli à voir !

 


 
 
posté le 09-05-2014 à 16:28:54

Mon blog pollueur ? Je dis non !

bonial.fr – catalogues zero papier

 

 

Entre mon amour pour la nature et mon intérêt pour le bio dont je vous ai déjà parlés, vous ne serez pas étonnés d'apprendre que l'écologie et la protection de l'environnement m'intéressent au plus haut point. Alors quand j'ai découvert qu'à cause de mon blog, je polluais, ça ne m'a pas fait très plaisir... Heureusement, il existe une solution à cela, toute simple, et dont je vais donc vous parler aujourd'hui.

"Petits gestes écolos pour un million d'arbres" est un site internet qui a notamment distribué gratuitement des stickers stop-pub en Allemagne et en France. Leur démarche ne s'arrête pas là puisqu'il s'adresse aussi aux blogs, comme le mien, comme le vôtre si vous êtes blogueur/blogueuse, pour en faire des blogs neutres en carbone. Le principe coule de source : compenser votre production de CO2 par la plantation d'un arbre qu'ils prennent en charge. 

Vous vous demandez sans doute comment diable un blog peut-il bien produire du CO2 ? Bon, là, je ne suis pas spécialiste, même si c'est assez simple à comprendre, alors je vais me contenter de copier ce qui est expliqué sur le site :

"D’après une étude d’Alexander Wissner-Gross, diplômé en physique de l’université américaine de Harvard, la consultation d’une page web conduit en moyenne à l’émission de 20 milligrammes de CO2, soit 0,02 grammes. Pour un blog avec un trafic moyen (environ 15 000 pages vues par mois), cela correspond à des émissions annuelles de 3,6 kg de dioxyde de carbone. Cette valeur est à remettre en majeure partie sur le compte de la consommation électrique liée à l’utilisation de serveurs et matériels informatiques, et à leur refroidissement, très énergivore." 

Ce petit geste écolo ne vous demande ni beaucoup de temps ni beaucoup d'efforts : écrire un petit article pour expliquer le principe, insérer un badge sur votre blog à un endroit bien visible, et contacter le site pour vous faire connaître afin que l'arbre soit planté.

Près de 2000 blogs participent déjà à l'opération et deux plantations groupées ont déjà eu lieu. Alors si, comme moi, vous vous sentez un peu écolo dans l'âme ou si vous souhaitez simplement faire un petit geste en passant pour la planète, prenez quelques minutes de votre temps ! 

Tags: #écologie
 


Commentaires

 

1. T.  le 12-05-2014 à 19:42:59  (site)

Bienvenue au club !

 
 
 
posté le 09-05-2014 à 13:11:18

Des astuces du dimanche à la traîne...

Avec un peu de chance, c'est passé inaperçu, mais je voulais quand même m'excuser pour ces absences successives à mon rendez-vous hebdomadaire du dimanche... Un rhume que tout le monde se refile à la maison, l'anniversaire de l'arrière-arrière-grand-mère de Coquillette, un enterrement de vie de jeune fille la semaine prochaine que je dois finir de préparer, etc, etc... Je n'arrive plus tellement à suivre le rythme des astuces du dimanche en ce moment... Cette jolie fleur suffira-t-elle pour que vous me pardonniez ? 

 

 

 

 

 

Pourtant j'en ai encore en réserve ! Et j'ai bien mal choisi le moment pour arrêter d'être assidue puisque BBnove, la marque créatrice du fameux porte-tétines Asleep dont je vous ai déjà parlé, vient de publier un très gentil article sur moi (je ne sais pas si je le mérite d'ailleurs !) comprenant aussi un interview. Si ça vous intéresse de le lire, vous le trouverez ici !

Et de mon côté, je me munis d'un paquet de chocolats qui me reste de Pâques, je m'installe dans le canapé avec un plaid telle l'enrhumée que je suis, je prie pour que Coquillette fasse une grosse sieste et je vous prépare quelques astuces du dimanche pour les semaines à venir ! 

J'en profite pour vous rappeler que je souhaiterais que ce rendez-vous dominical devienne participatif ! On a tous des bonnes astuces dans certaines circonstances mais pas tous le temps de tenir un blog ! Alors si vous souhaitez que je publie vos astuces de parents, je le ferai avec joie : il suffit que vous me les envoyiez par mail à bibougiz(at)gmail.com 

Tags: #astuce
 


 
 
posté le 09-05-2014 à 11:31:17

Au milieu des animaux au CERZA de Lisieux #1

Ca fait un mois que je vous dis que je vais vous parler de ce petit séjour en famille que nous nous sommes offert et bien voilà, enfin je prends ma plume mon clavier pour vous le raconter...

Le CERZA et nous, c'est une grande histoire d'amour. Nous y allons régulièrement en couple depuis des années et jamais on ne s'en lasse ! Je vais donc d'abord commencer par vous parler de ce superbe parc zoologique qui se trouve à deux pas de Lisieux, dans le Calvados (14). 

La grande particularité de ce site par rapport à la plupart des autres zoos que j'ai visités, ce sont ses grands espaces. Les animaux ont de la place et évoluent dans un environnement adapté à chaque espèce. Ils ont tellement de place que parfois, on n'arrive pas à les voir, comme les loups qui sont souvent cachés par exemple. Mais je préfère justement qu'ils aient la possibilité d'être tranquilles de temps en temps, c'est un élément qui contribue aussi à leur bien-être. Malgré tout, le CERZA offre la possibilité aux visiteurs, et de plus en plus grâce aux récents aménagements qu'ils ont réalisés, de se retrouver au coeur de "l'action". Pour prendre quelques exemples : durant votre visite, vous pouvez entrer dans une serre d'oiseaux tropicaux où les oiseaux évoluent en liberté autour de vous et où les lorriquets arc-en-ciel adorent voler très près de vos têtes. Une petite hutte d'observation des lions a récemment vu le jour, on y accède par un passage souterrain et on se retrouve en plein milieu de leur enclos. A l'heure du goûter des lions, vous pouvez assister à leur nourrissage et les voir rugir à quelques mètres seulement de vous : très impressionnant. Tout au long de votre promenade dans le parc, des points d'observation pratiques vous sont proposés, en hauteur par exemple. Ou alors, de petits trous dans une clôture en bois vous permettent d'observer les animaux sans vous faire repérer. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez y passer toute la journée sans vous lasser, et idem pour les enfants. Il existe deux circuits à pieds, un circuit en petit train (attention à bien consulter les heures de départ à votre arrivée au parc), un cinéma 3D (jamais testé en revanche), une serre tropicale, et une mini-ferme qui fera le bonheur des plus jeunes (mais des plus grands aussi, comme moi !). En effet, vous pouvez acheter sur place un paquet de pop-corn pour nourrir les chèvres qui s'y trouvent. Le parc les appelle les chèvres "câlines", moi je dirais plutôt les chèvres "gourmandes", voire "goinfres".

 

 

 

 

 

De vrais estomacs sur pattes qui n'auront aucun scrupule à vous sauter dessus pour vous arracher votre sac de pop-corn des mains ! Deux restaurants vous permettent de manger sur place, face à de grandes étendues où évoluent tranquillement girafes, rhinocéros, zèbres, etc... 

 

 

 

 

 

Pour en revenir aux animaux d'ailleurs, vous trouverez de nombreuses espèces :  lions, singes de toutes sortes (siamangs, lémuriens...), rhinocéros, cervidés, loups, tigres blancs, kangourous... Je ne vais pas vous faire la liste complète mais vous pouvez la retrouver en détail sur le site du CERZA.

 

 

 

 

 

Le conseil que je vous donne, si vous en avez la possibilité bien sûr, c'est d'y aller en semaine, hors saison (et hors mercredi), dès le matin pour vraiment profiter de votre journée ! Nous y sommes allées en pleine semaine fin mars et nous avons eu le parc quasiment pour nous tous seuls, c'est le meilleur moyen pour vraiment profiter de la balade et pour mieux observer les animaux. J'ai pu voir un ours à lunettes en train de téter sa mère la dernière fois, à mon avis c'est une scène que je ne suis pas prête de revoir ! 

 

 

 

 

 

 

Coquillette n'avait pas encore un an quand nous y sommes allés et a malgré tout bien profité à sa façon, héberluée devant certains animaux, morte de rire devant les chèvres, et endormie pendant le petit tour en train.  

Cela fait plus sept ans que nous fréquentons ce parc avec assiduité, nous n'avons jamais été déçus et nous avons toujours trouvé les animaux en bonne santé, avec un comportement d'animal libre et non d'animal cloîtré dans une trop petite cage. En général, nous faisions le parc sur la journée et repartions le soir mais cette fois, avec Coquillette, nous nous sommes offert un petit extra que nous ne regrettons pas du tout : une nuit au sein du CERZA... Entre rugissements du lion la nuit et petit-déjeuner face aux siamangs qui chantent, c'était une nuit qui valait le détour et... dont je vous parlerai dans un prochain article !

Tags: #cerza #zoo
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article